Comité ANTI-tenten

Ce forum est le repère du comité ANTI-tenten n'oubliez pas:Là où Tenten passe l'herbe de repousse plus
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SasuKaka

Aller en bas 
AuteurMessage
Nejihina
Sanin
Sanin
avatar

Nombre de messages : 841
Age : 24
Localisation : Au mariage de neji et Hinata
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: SasuKaka   Mer 30 Aoû - 20:46

c'est pas moi qui l'ai écrit!et si l'auteur veux que je l'enlève je l'enlève ce sont vraiment des super fics!!!



Sasuke évita un nouveau jet de shuriken et roula au sol. Il y resta quelques secondes de trop, fixant son professeur et cherchant sa respiration.

«Sasuke-kun, ne me dis pas que tu es déjà fatigué?» l’interrogea Kakashi.

Le garçon se releva sans un mot et se remit en position d’attaque.

«Bien, voilà qui est mieux.» fit le senseï avec son sourire franc.

Cette fois-ci, ce furent des kunaï. Et Sasuke eut autant de mal à se relever. Kakashi l’observa un instant, puis bailla au point que son masque glissa jusqu’à sa bouche et tourna le dos à son élève en le rajustant.

«Senseï?»

Sans daigner lui faire face, le jounin répondit:

«Balancer des armes de jet à tour de bras m’ennuie. On reprendra plus tard.»

Sasuke le regarda s’éloigner. Il n’était pas dupe, mais ne pouvait l’avouer: il avait vraiment besoin de cette pause, ses jambes ne le portaient plus. Il demeura assis le temps de reprendre son souffle, puis se leva et reprit l’entraînement en se morigénant: ce ne serait sûrement pas comme ça qu’il gagnerait contre ce Gaara!

Lorsque Kakashi revint, la nuit était tombée et Sasuke aussi. Le garçon reposait sur le sol, couvert de sueur et la respiration haletante. Il avait les yeux fermés et semblait profondément endormi.

“Pffff... Il n’en fera donc jamais qu’à sa tête!” pensa-t-il avec un sourire indulgent. “Quand il est comme ça, il me rappelle un certain garnement blond...”

Le jounin chargea son élève sur l’épaule. Tout à coup, il sentit ce dernier se débattre dans ses bras.

«Non...

— Calme-toi, Sasuke. C’est moi.

— Senseï, posez-moi par terre. Je n’ai besoin de personne.»

Kakashi eut un haussement d’épaules.

«Si tu le dis...»

Il descendit le garçon au sol. Sasuke fit un pas, un autre, et s’écroula. L’homme le rattrapa juste à temps et, dans sa hâte, le plaqua le dos du jeune homme contre son torse. Tout à coup, un grand frisson parcourut le jounin. D’instinct, il repoussa son élève et arrêta son mouvement de justesse.

«Senseï? fit Sasuke, qui avait senti son geste.

— Rien. Ce n’est rien.»

Puis, se reprenant:

«Alors, Sasuke-kun, penses-tu toujours que mon aide t’est inutile?»

L’interpellé se contenta de tourner la tête et de bouder.

«C’est bien ce que je pensais.» dit Kakashi, tout sourire.

Il prit le garçon dans ses bras et le porta jusqu’à leur camp. Le jeune brun s’endormit contre lui, épuisé, les bras qu’il avait passés autour du cou de son professeur sans s’en rendre compte continuant à le serrer. Kakashi sentit quelque chose remuer en lui. Et, il en était sûr, il ne s’agissait pas de chakra.

“Sincèrement, je préférerais...”


ormalnormalsasukexkakashihh4.jpg[/IMG][/URL]


Dernière édition par le Sam 2 Sep - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nejihina.skyblog.com
Nejihina
Sanin
Sanin
avatar

Nombre de messages : 841
Age : 24
Localisation : Au mariage de neji et Hinata
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Mer 30 Aoû - 20:47

Les jours suivants passèrent dans une sorte de brouillard. Sasuke marquait chacun d’eux d’un trait sur les parois de la grotte qui leur servait d’abri, mais tous étaient semblables. Il se levait pour s’échauffer à l’aube et trouvait la couche de son professeur vide. Celui-ci le rejoignait en milieu de matinée, supervisait son entraînement jusqu’au soir où il le laissait de nouveau pour ne réapparaître que le lendemain matin. Certes, le garçon se demandait où partait le jounin tout ce temps, mais il était trop épuisé en fin de journée pour aller le trouver. Et puis, il pouvait bien faire ce qu’il voulait, il s’en moquait, après tout.

Jour après jour, Sasuke devenait plus fort. Enfin, un soir, à son étonnement (juste “étonnement”, sans “grand”: n’était-il pas un “génie”?), il se sentit assez fort pour ne pas rentrer directement au camp et décida d’aller faire un tour dans le coin. Ce n’est pas qu’il voulait voir ce que faisait son professeur de son temps libre, non. Sasuke Uchiwa est bien au-dessus de la curiosité. Mais ça lui ferait du bien de marcher un peu sans penser sans cesse à son entraînement et au tournoi à venir.

Il le trouva agrippé à une falaise, une main attachée dans le dos. Il l’escaladait avec plus de facilité que la première fois que le jeune brun l’avait vu faire cet exercice, lorsqu’il l’avait rejoint en s’enfuyant de l’hôpital.

“En quittant discrètement ma chambre! Un Uchiwa ne s’enfuit pas.”

Dans la lumière déclinante du soir, Kakashi sentit un regard se poser sur lui. Ses muscles endoloris par l’effort, la sueur lui dégoulinant dans les yeux, il releva la tête et vit deux pupilles rouges qui le fixaient. Deux pupilles dont la couleur de sang promettait la victoire à celui qui les possédait. Deux pupilles qu’il avait longtemps désiré avant d’en posséder une enfin. Ce fut la fatigue de ses doigts qui le rappela à l’ordre. Il avait enfin retrouvé son ancien niveau et l’avait même amélioré, il n’eut donc aucun problème pour finir l’escalade. En haut de la falaise, Sasuke l’attendait.

“Ça me rappelle des souvenirs.” pensa le jounin, amusé.

«Senseï.

— Sasuke-kun.»

Le garçon sembla prendre ombrage de la particule. À moins que ce ne soit du ton moqueur de son professeur.

«Senseï, les exercices que vous me faîtes faire sont devenus insuffisants.

— Je vois ça. Bien, demain, je t’en montrerai d’autres. C’est assez pour ce soir, rentrons, nous avons bien progressé.

— Bien, senseï.»

Les deux ninja prirent le chemin du retour, ombres disparates dans la nuit qui tombait, sans échanger un mot, tous deux perdus dans leurs pensées.

«Senseï?

— Sasuke-kun?

— Cela fait longtemps à présent que je me demande...

— Quoi donc? dit Kakashi, que la voix sérieuse et légèrement hésitante de son élève faisait s’attendre au pire.

— ... comment se fait-il que vous ayez un sharingan?»

Un long silence suivit cette question.

“Je savais bien qu’il finirait par me le demander un jour. Mais que ce jour soit venu si tôt...” pensa le jounin.

«Ah! Sasuke-kun! Tu es encore un peu trop jeune pour comprendre.» répondit le ninja en ébouriffant les cheveux e son élève.

Le garçon parut ne pas se satisfaire de la réponse.

«Senseï, je ne plaisante pas.

— Mais moi non plus, Sasuke. dit Kakashi d’un ton sérieux qu’on ne lui entendait pas souvent.

— Kakashi senseï! Le sharingan n’appartient qu’au clan des Uchiwa! Il faut donc que vous l’ayez arraché à un membre de ma famille pour qu’il soit en votre possession.

— Sasuke, je ne le répéterais pas. Tu es trop jeune pour que je te l’explique. Attends encore quelques années et reviens me poser la question, je t’y répondrais. Mais pas maintenant, c’est encore trop tôt!»

“J’ai encore des difficultés à me remémorer tout ça sans... Et je ne peux me permettre de raviver ces souvenirs en ces temps menaçants.”

«Ce sharingan m’appartient autant qu’à vous! reprit le jeune homme. Vous avez des comptes à me rendre à son sujet. Je saurai comment il est venu en votre possession.

— Sasuke... commença l’homme d’une voix fatiguée.

— Non, vous...

— Ça suffit!»

Sasuke resta stupéfait. C’était la première fois qu’il voyait son professeur crier, et il criait contre lui. Alors que la dernière syllabe résonnait encore, le jounin le plaqua contre un rocher, ces mains entourant la tête du jeune homme. Autre première fois: jamais il ne l’avait trouvé aussi inquiétant. Son unique œil découvert brillait de colère, sa respiration rapide rapprochait à intervalles réguliers son visage du sien. Son grand corps le recouvrait de son ombre que créait une lune presque pleine. Sasuke dut mettre en œuvre tout son savoir-faire d’adepte de la ténébrattitude pour résister à l’envie de déglutir, ce qu’il n’aurait su faire que péniblement, révélant par là même son trouble.

«Senseï...»

Ce mot figea le ninja aux cheveux gris. Il reprit sa bonhomie sur un clin d’œil.

«Sasuke-kun... Il reste quelques friandises dans mes provisions, que dirais-tu d’une petite amélioration culinaire dans notre repas de ce soir?»

Le garçon ne répondit rien, la bouche mentalement béante.

«Bien, c’est décidé! Ce soir, repas de fête! Peut-être même un petit coup de saké pour les adultes de l’assemblée, hum? Alors, tu viens, Sasuke-kun?»

L’interpellé releva la tête et suivit son professeur d’un pas traînant.



Sasuke dormait du sommeil du juste. Kakashi l’observait par-dessus le feu de camp. Après quelques minutes, le jounin s’ébroua, se leva et sortit. Dehors, la lune poursuivait son chemin.

Il n’avait pas assez bu pour être ivre, mais la tête lui tournait agréablement. Juste ce qu’il lui fallait pour oublier ce qui c’était passé un peu plus tôt. Pour oublier qu’il avait perdu le contrôle face à un élève beaucoup trop mignon et beaucoup trop dangereux pour lui. Il se demanda pour la énième fois ce qui lui avait pris d’accepter de l’hokage l’instruction de ce groupe. Bien sûr, la possession du sharingan faisait de lui le ninja tout désigné pour cette tâche, mais cette qualité était à double tranchant, comme l’avait prouvée la récente question de Sasuke. Une question tout à fait légitime, qui plus est. Cependant, à l’époque, il s’était senti flatté par cette preuve de la confiance que l’hokage mettait en lui, et il avait accepté l’offre. Et maintenant venait s’ajouter une deuxième menace. Sasuke était beau. Pas mignon. Beau. Et Kakashi avait déjà aimé un jeune homme d’une grande beauté autrefois. Le visage fin de Sasuke, ses traits doux, presque féminins. L’ébène de ses cheveux, la profondeur de ses yeux, aussi impénétrables que ses sentiments. Et, pourtant, des lèvres enfantines encore. Comment avait-il pu espérer rester de marbre tout en le fréquentant quotidiennement?



Il était à présent à demi couché en haut d’un rocher, à contempler le ciel. Le vent de la nuit caressait son visage. Il avait ôté son masque et son bandeau frontal, laissant l’air jouer librement avec ses cheveux. Soudain, il sentit une présence. La dernière qu’il eût souhaité en cet instant précis.

«Ne devrais-tu pas être en train de dormir, Sasuke-kun?

— J’avais soif.

— Il y a de l’eau fraîche vers le fond de la grotte.

— Je sais. Je me suis servi.»

Le jounin se résolut à le regarder en face. Un nouveau frisson le parcourut. Sasuke Uchiwa, débraillé et les cheveux en désordre, la peau blafarde sous le clair de lune, n’est pas un spectacle auquel on assiste sans émotion.

«Et bien, dans ce cas, il vaut mieux pour toi que tu ailles te recoucher.

— Est-ce une nouvelle menace, senseï?»

Rancunier, le petit. Enfin, il fallait s’en douter, vu son unique but dans l’existence.

«Allons, Sasuke-kun, mais qu’est-ce que tu vas chercher là? Demain t’attend une dure journée d’entraînement, il est plus raisonnable de ta part que tu ailles te reposer.»

Le garçon ne répondit pas tout de suite. Il grimpa rejoindre l’homme aux cheveux couleur des chats noctambules.

«Et vous, senseï, vous ne venez pas vous coucher?» souffla-t-il tout près de son visage.

Les joues de Kakashi rosirent, et il remercia le ciel que la lune ne fût pas pleine. Par contre, contrôler le tremblement qui affaiblissait ses bras était, il devait l’avouer, plus délicat.

«Senseï...» murmura de nouveau Sasuke.

Le jeune homme se pencha encore plus sur son professeur, rapprochant leurs bouches centimètre par centimètre. Le jounin demeura immobile, incapable du moindre mouvement, les lèvres entrouvertes par la surprise et le désir.

«Kakashi senseï...» répéta le genin de sa voix trop grave pour son âge.

Ce fut alors que l’homme la sentit.







La suite dans deux ou trois semaines!



























Vous y avez crû, hein? Niark niark!



Kakashi eut un sourire désabusé. L’haleine de Sasuke empestait le saké. Dans son sommeil, le garçon avait dû confondre les deux récipients qui reposaient côte à côte au fond de la grotte. Bon, il comprenait mieux le comportement de son élève à présent! Maintenant, il ne lui restait qu’à le mener jusqu’à sa couche et...

Et il aurait mieux fait de prendre les problèmes dans l’ordre. Autrement dit, en premier lieu, il eut mieux fait d’arrêter son geste.

“Enfin, il y a des erreurs plus désagréables.” se dit-il tandis que Sasuke pressait toujours plus fort ses lèvres contre les siennes.

Le garçon s’assit à califourchon sur son professeur et passa ses bras autour de son cou. Kakashi soupira de contentement et Sasuke en profita pour glisser sa langue contre celle du jounin.

“Il va vraiment falloir que je l’arrête, là.” pensa un enseignant pas vraiment convaincu.

Le jeune brun glissa ses mains sous le gilet du ninja, caressa son torse à travers la barrière de tissu restante.

“Il va vraiment falloir que je l’arrête, là!”

Haletant, il se laissa tomber sur le dos, le jeune homme toujours assis sur lui et apparemment satisfait du mœlleux de son siège. Kakashi sentit le désir grandir en lui. Il fallait qu’il stoppe tout ça maintenant, où il ne pourrait plus le faire.

«... ‘a ‘i-kun...»

Le nommé eut un sursaut lorsque des lèvres humides s’attaquèrent à son cou et que des doigts s’enfouirent dans ses cheveux.

«NON!»

Il hurla presque. Son cri résonna contre les falaises du canyon plongé dans l’obscurité. Pourtant, le garçon semblait ne pas même l’avoir entendu.

«Sasuke, arrête ça! Maintenant!» suffoqua-t-il.

Mais Sasuke continuait comme si de rien n’était, ses caresses devenant de plus en plus pressantes, de plus en plus précises.

“Pas le choix. Désolé, mon grand.” pensa Kakashi.

D’un magistral coup de poing dans le ventre, il rendit le garçon inconscient. Le genin s’affala sur lui et l’homme se dégagea prestement de ce contact. Il contempla le corps étendu sur la roche.

«Ah la la... Que de soucis par ta faute, Sasuke-kun!»

Le ninja aux cheveux gris, son élève dans les bras, quitta le rocher, marcha calmement jusqu’à la grotte, posa le jeune homme sur sa couche et le couvrit de son drap.

«Voilà une bonne chose de faite! Et maintenant, ça fait un bon bout de temps que je n’ai pas pris un bain de minuit...»



Le lendemain, Sasuke se réveilla avec une superbe gueule de bois qu’il mit, ignorant la vérité, sur le compte des gâteaux du jounin dont un devait être avarié et lui avait donné ce mal de tête. Aussi commença-t-il la journée en grommelant contre la malchance qui le rendait malade le jour où son professeur devait lui montrer de nouveaux exercices. Sans se douter que les mouvements que le dit professeur aurait bien voulu lui apprendre n’avaient pas grand chose à voir avec un entraînement ordinaire.

La matinée passa rapidement pour l’un, beaucoup trop lentement pour l’autre. Kakashi, ne pouvant supporter la présence de son élève après son moment de folie de la veille, lui enseigna quelques gestes destinés à améliorer sa vitesse, lui donna un programme à suivre et déguerpit sous prétexte d’aller acheter le dernier tome du “Paradis du batifolage”. Lorsqu’il revint, la nuit était tombée. Il vérifia rapidement si Sasuke allait bien et alla se coucher sans plus attendre.

Il continua à éviter le jeune homme pendant quelques temps encore, puis, lorsqu’il fut sûr de lui, revint l’entraîner toute la durée du jour.



Le temps qui restait jusqu’à l’examen des chuunin passa comme il était passé avant cette nuit mémorable et oubliée. Arriva le dernier soir qu’ils allaient vivre ici, dans ces gorges arides. Après une journée éprouvante, la dernière d’une longue suite, Sasuke alla s’effondrer sur sa couche. Kakashi, lui, resta longtemps à veiller auprès du feu. Enfin, aux heures les plus noires de la nuit, il se leva. Le jounin se dirigea vers son élève, silhouette frêle plongée dans l’ombre et dans un sommeil profond dû à la fatigue. Ce qu’il s’apprêtait à faire, il savait qu’il ne pourrait plus jamais se le permettre. Aussi voulait-il prendre son temps. Il retira son masque et admira son élève, de la tendresse dans le regard. Lentement, il se pencha sur le jeune endormi dont, du bout des doigts, il frôla les lèvres. Puis y déposa les siennes. Sasuke ne réagit pas. Encouragé par son inertie, il passa la langue dessus. Le garçon gémit. Le jounin s’arrêta, ne bougeant plus d’un cil. Assuré de la torpeur du jeune homme, il reprit son geste, savourant ce qu’il n’avait pas le droit de goûter et qu’il ne goûterait jamais plus.

«... ‘aki-kun...»

Kakashi s’interrompit de nouveau. Il avait dû mal entendre. Il reprit son baiser, toute envie de plaisir abandonnée pour celle d’avoir une réponse au soupçon qui commençait à se faire jour dans son esprit. Bientôt, sous ses lèvres expertes, Sasuke gémit encore, plus distinctement.

« ...‘zumaki-kun...»

Ainsi, ce n’était pas son nom qu’il avait murmuré en dernier lors de cette fameuse nuit, mais celui de Naruto! Le ninja aux cheveux gris aurait dû être déçu, il le savait. Ç’aurait été une réaction normale. Et peut-être vexé aussi. Après tout, dans son ivresse, Sasuke-kun s’était servi de lui comme substitut à une autre personne. Mais Kakashi ne put retenir un sourire attendri, qui se changea rapidement en un, l’habituel, plus franc et légèrement moqueur. Il remit son masque et se dirigea vers sa couche. Dans l’ombre derrière lui, il entendit Sasuke geindre, avec l’accent plaintif de celui qui cherche sans trouver:

«Naruto?»

Son sourire s’agrandit encore.



Le lendemain matin, jour de l’examen de chuunin, Sasuke se leva avec l’envie pressante et inhabituelle de retrouver les membres de son équipe, et plus particulièrement de revoir un certain blondinet casse-pieds et exaspérant de vantardise. Kakashi, debout à l’entrée de la grotte, admirait le lever du soleil et saluait la naissance du jour de son plus beau sourire, confiant et enfantin.

Voici un petit SasuKaka trouvé sur un site

Voili voilou! C’était Nessae-kun (“senseï” aurait trop présomptueux, nan?) en direct d’une journée de vacances passée à rien faire, même po à réviser pour les partiels. J’entends ma conscience hurler, je sens qu’elle ne va pas me laisser dormir cette nuit... :-P

J’espère que ça vous a plu, et merci d’avoir lu jusqu’au bout!

[URL=http://imageshack.us][IMG]http://img65.imageshack.us/img65/1543/n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nejihina.skyblog.com
L'Admin feignasse
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 854
Age : 103
Localisation : Suna no kuni
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Jeu 31 Aoû - 22:19

j'avai jamais pencé a ce couple nan plus j'ai lu que le premier chapitre pour l'instant je lirais al usuite plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anti-tenten.coolbb.net
Nejihina
Sanin
Sanin
avatar

Nombre de messages : 841
Age : 24
Localisation : Au mariage de neji et Hinata
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Ven 1 Sep - 14:21

okeyy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nejihina.skyblog.com
Kakashi
kage
kage
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 28
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Jeu 16 Nov - 12:01

Non mais franchement vous allez dire bientot que Kakashi (donc moi) je suis gay ?! Non mais franchement je suis hétéro et j'aime ma misato !!! et je pense bien que se ne soit pas un mec !!! donc arété xD bientot sa sera le KakaNaru xD

Alala franchement encore je dit pas les Uchiha sont tous des gay mais pas Kakashi !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akatsuki-team.verygames.net/
Akima
kage
kage
avatar

Féminin Nombre de messages : 1403
Age : 28
Localisation : Cherche et tu trouveras, a dit mon père, qui le tient lui-même du seigneur....
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Jeu 16 Nov - 14:02

mai nan pas kaka/naru mai kaka/iru voyon!!! ^^
naru va ec sasuke! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
kage
kage
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 28
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Jeu 16 Nov - 14:50

:@ ok Kakashi de totue facon c'est pas moi ;p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akatsuki-team.verygames.net/
Akima
kage
kage
avatar

Féminin Nombre de messages : 1403
Age : 28
Localisation : Cherche et tu trouveras, a dit mon père, qui le tient lui-même du seigneur....
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Jeu 16 Nov - 17:17

ah ba tien ca a changé!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
kage
kage
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 28
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Jeu 16 Nov - 19:38

MDR !!! moi je suis maxou nha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akatsuki-team.verygames.net/
Nejihina
Sanin
Sanin
avatar

Nombre de messages : 841
Age : 24
Localisation : Au mariage de neji et Hinata
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Jeu 30 Nov - 19:39

Tu est Gay tout le monde le sais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nejihina.skyblog.com
Akima
kage
kage
avatar

Féminin Nombre de messages : 1403
Age : 28
Localisation : Cherche et tu trouveras, a dit mon père, qui le tient lui-même du seigneur....
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Jeu 30 Nov - 19:51

ki es gay? kakashi ou celui-ki-se-pren-pr-kakashi-mai-es-en-réalité-un-vulgaire-humain-dont-je-fai-semblan-de-pas-me-rappeler-le-nom-bien-ke-je-le-sache-tres-bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
kage
kage
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 28
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Ven 1 Déc - 0:52

pfff n'importe quoi ni moi ni Kakashi n'est gay !!!!

Kakashi sort avec Hinata
Maxou sort avec Misato

XDDDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akatsuki-team.verygames.net/
Akima
kage
kage
avatar

Féminin Nombre de messages : 1403
Age : 28
Localisation : Cherche et tu trouveras, a dit mon père, qui le tient lui-même du seigneur....
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Ven 1 Déc - 1:26

remark juska dimanche j'aurai jamai pensé au couple kaka/hina..pluto kaka/iru ^^.(je suis une yao(n)iste inveter ke voulez vs!)
mai c pas mal tien...si un jour je me decide a ecrire de vrai fanfic ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi
kage
kage
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 28
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Ven 1 Déc - 9:40

... oué mais bon voila c'est tout vive le Kaka/Hina ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akatsuki-team.verygames.net/
Akima
kage
kage
avatar

Féminin Nombre de messages : 1403
Age : 28
Localisation : Cherche et tu trouveras, a dit mon père, qui le tient lui-même du seigneur....
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Ven 1 Déc - 19:43

j'vai regardé si y va dire plus de foi: "vive le Kaka/hina" ke néjihina a dite :" vive le Néji/Hina" !! on va voir ki le di le plus...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun
Sanin
Sanin
avatar

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 111
Localisation : En train de te poursuivre avec un bazooka sur l'épaule =D
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: SasuKaka   Mer 20 Juin - 16:29

STOP AU FLOOD!!!

Ce forum ferme officiellement, un nouveau à était créé à cette adresse :
http://aime-ou-pas.highforum.net

^^merci de votre compréhention et à bientôt =)



Vos admins

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SasuKaka   

Revenir en haut Aller en bas
 
SasuKaka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comité ANTI-tenten :: Forum englouti-
Sauter vers: